République et canton du Jura

Le narcisse à fleurs rayonnantes réintroduit avec succès dans la Combe des Vaux à Damvant

Date : 27.08.2021 11:15:00

Après 10 ans d’essais divers liés à la production et à la dissémination du narcisse à fleurs rayonnantes sur le territoire de Damvant, une première étape importante s’achève avec la réintroduction de plus de 15'000 bulbes. Dans la foulée, la culture de plus de 50'000 bulbes  permettra d’envisager avec un certain optimisme la sauvegarde de cette fleur emblématique.


Le narcisse à fleurs rayonnantes, Narcissus radiiflorus (Salisb.), était autrefois largement répandu et très abondant sur toute la région du Vallon des Vaux qui se situe à environ 2 km du village de Damvant en Haute-Ajoie. De fin mai à fin juin, les prairies étaient couvertes de ses magnifiques fleurs blanches. En raison de modifications de son habitat (pratiques culturales) et de cueillettes immodérées, les populations de narcisses se sont considérablement réduites.

En 1997, l'ensemble des parcelles qui abritaient les populations restantes de narcisses est acquis par la République et Canton du Jura pour la mise en place d’une compensation écologique liée à la construction de l’A16. Sous la responsabilité du Service des infrastructures (SIN), la surface est gérée de manière extensive depuis 2003.

Afin d’accélérer la recolonisation du narcisse dans la combe, un projet de mise en culture de 100'000 bulbes a été tenté en Hollande, entre 2003 et 2010, au moyen de graines récoltées sur le site de Damvant. Le projet a été un échec et seuls 50 bulbes sur les 100'000 prévus ont pu être fournis. Dès 2010, avec l’aide d’un bureau de biologie, une entreprise ajoulotte a été mandatée pour effectuer des essais de travaux de semis sur le site même de Damvant. En 2016, une première série de 3000 bulbes a pu être produite et les bulbes réintroduits dans la combe. Dès 2016, une culture plus importante a été mise en place, sur la base des enseignements tirés lors de la phase d’essai. Le développement de la graine vers un bulbe transplantable dure entre 4 et 5 ans. A ce jour, 15'000 bulbes sont prêts à être remis en terre pour recoloniser la combe.

En marge de ces opérations, diverses expériences ont été menées afin de mieux comprendre le narcisse et de définir la manière la plus efficaces pour le réintroduire et garantir sa survie. Ces connaissances et compétences sont à notre connaissance uniques en Suisse. Le site de Haute-Ajoie est d’ailleurs un des derniers endroits en Suisse où la plante est présente.

Aujourd’hui une phase importante du projet se termine par la plantation de 15'000 bulbes. Les compétences pour la production et la plantation des bulbes sont actuellement acquises et les travaux sont effectués par une entreprise régionale. A cela s’ajoute quelques milliers de bulbes plantés entre 2015-2020. Une culture à plus large échelle débutera cet automne, dans le but de produire au minimum 50'000 bulbes en 4 à 5 ans.

A noter que les populations existantes se portent bien, tout comme les réintroductions déjà effectuées, avec des pratiques agricoles adaptées à la biologie du narcisse et avec la collaboration participative des exploitants agricoles de Damvant.

La sauvegarde du narcisse à fleur rayonnante est en bonne voie et d’ici fin 2025 la Combe des Vaux récupérera un peu de son ambiance fleurie du début du 19e siècle.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2021

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.