République et canton du Jura

Qualité des cours d’eau jurassiens: le rapport de suivi 2020 publié

Date : 05.07.2021 10:15:00

Le rapport 2020 de suivi de la qualité des cours d’eau jurassiens a été publié par l’Office cantonal de l’environnement. Ce rapport s’inscrit dans le suivi régulier et à long terme de la qualité des eaux de surface. La thématique des micropolluants reste au centre des préoccupations, et leur diminution constitue l’objectif majeur de ces prochaines années.

 

Le suivi de la qualité des eaux des rivières jurassiennes a été renforcé depuis 2018. En plus de l’analyse continue des principaux cours d’eau du canton, une étude plus détaillée est désormais réalisée sous forme de tournus annuel entre les principaux bassins versants. En 2020, l’effort a porté sur la surveillance des micropolluants dans les eaux souterraines. Cette campagne particulière n’empêche pas le rapport annuel publié ce jour de rapporter de nombreuses informations sur la qualité physico-chimique et biologique des cours d’eau du Jura.

Le rapport annuel, conçu également pour permettre un suivi à moyen et long terme des actions menées, est disponible sur la page internet de l’Office de l’environnement (https://www.jura.ch/DEN/ENV/Eaux/Cours-d-eau/Qualite-des-eaux.html). Les principaux constats effectués en 2020 sont les suivants :

  • L’analyse à long terme des principaux cours d’eau confirme la bonne qualité du Doubs, de la Scheulte, de la Sorne et de la Birse, ainsi que la qualité insatisfaisante de l’Allaine.
  • Un suivi particulier de la Birse en amont et en aval du rejet de la station d’épuration du Syndicat des eaux de Delémont et environs a été réalisé pour définir l’état du cours d’eau avant la mise en service de l’installation de traitement des micropolluants. L’influence du rejet de la STEP a été clairement mise en évidence. Le traitement des micropolluants, qui sera mis en service courant 2022, permettra une amélioration de la qualité de la rivière. Les apports de micropolluants provenant des stations d’épuration situées en amont, notamment celle de Roches (BE), limiteront cependant cette amélioration.

La surveillance des eaux, qu’elles soient de surface ou souterraines, ne constitue pas une fin en soi. Elle vise à identifier les ressources les plus impactées, à déterminer les activités problématiques dans le territoire et à prendre les mesures nécessaires de réduction des nuisances. Des mesures sont nécessaires et en cours auprès des collectivités, des particuliers ou des entreprises industrielles et agricoles. En particulier, une mesure majeure et impérative devant entrer en vigueur à court terme est l’instauration d’un périmètre réservé aux eaux voué à mieux protéger les abords de chaque cours d’eau.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2021

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.