République et canton du Jura

Vaccination contre les HVP: aussi pour les garçons dès la rentrée scolaire 2017-2018

Date : 31.08.2017 10:16:00

Les garçons comme les filles peuvent désormais se faire vacciner contre les HPV (papillomavirus humains) dans le cadre scolaire. Cette vaccination s’effectuera en 9e année pour les élèves qui le souhaitent. Les papillomavirus humains peuvent provoquer des verrues génitales et des cancers chez les hommes et les femmes. Le canton du Jura suit ainsi les recommandations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et s’aligne sur les autres cantons romands ainsi que sur les pays voisins et européens.

 

Les papillomavirus humains ou HPV, présents sur la peau et les muqueuses, sont les infections sexuellement transmissibles les plus répandues en Suisse et dans le monde. Dans la majorité des cas, l’infection s’élimine d’elle-même. Cependant, quelques personnes peuvent développer au cours de leur vie des verrues génitales ou des lésions précancéreuses pouvant ensuite évoluer en cancer.

Les verrues génitales ne présentent pas un risque vital, mais entraînent souvent des difficultés sur le plan psychosocial et une réduction de la qualité de vie. Une personne sur dix en sera affectée au cours de sa vie. Par contre, les cancers peuvent, si traités tardivement, entraîner un risque important pour la vie de la personne. Le cancer du col de l’utérus est le cancer le plus fréquent lié aux HPV et on dénombre 250 nouveaux cas par année en Suisse. Les autres cancers liés aux HPV, bien que plus rares, peuvent aussi provoquer des complications au niveau du pénis, du vagin, de la vulve, de l’anus ou de la gorge. L’utilisation systématique du préservatif reste indispensable. Néanmoins, le préservatif ne protège pas de manière absolue contre les HPV, car le virus est aussi présent sur la peau.

On dénombre plusieurs types de HPV mais seulement une partie est responsable du plus grand nombre de cas de verrues génitales et cancers. Il existe pour cela un vaccin sûr et efficace contre ces types de HPV. Ce vaccin doit idéalement être administré avant que les personnes soient sexuellement actives, afin que son efficacité soit maximale. Pour cette raison, la vaccination est proposée dans le canton du Jura pour les élèves de 9e année scolaire. Pour les garçons plus âgés, un rattrapage est organisé, dans le cadre scolaire, en 11e année. Les jeunes hommes sortis de l’école obligatoire et âgés entre 15 et 26 ans ont, quant à eux, la possibilité de se faire vacciner auprès d’un médecin mandaté par le Service de la santé publique selon la liste disponible via ce lien. La vaccination, réalisée dans ce cadre, est gratuite.

Avec cet élargissement de la vaccination aux garçons, ces derniers auront la possibilité de se protéger à titre personnel contre les HPV, mais aussi au niveau collectif. De plus, les deux sexes pourront ainsi assumer leurs responsabilités sur les questions liées à la santé sexuelle et reproductive. Le vaccin est donc recommandé sur la base de critères de santé publique reconnus.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014