Image décorative  Image décorative

Bandeau Coronavirus -  Image décorative Bandeau Coronavirus -  Image décorative

COVID-19 : Le Gouvernement jurassien rend obligatoire le port du masque dans les commerces et magasins et renforce le dispositif de tests et de traçage

Date : 03.07.2020 14:00:00

Depuis une dizaine de jours désormais, le canton du Jura fait face à une recrudescence du coronavirus avec plus d’une vingtaine de nouveaux cas positifs confirmés. Face à cette dégradation de la situation, le Gouvernement jurassien a décidé, ce vendredi, de rendre obligatoire, dès le 6 juillet et pour une durée de 2 mois, le port du masque dans tous les commerces et magasins du canton, cela pour les personnes dès l’âge de 12 ans. La hotline cantonale est renforcée afin de répondre aux besoins des tests et de traçage alors que la capacité de tests du centre de dépistage est aussi augmentée.

 

Le nombre de cas testés positifs au coronavirus est en nette augmentation dans le Jura. Plus d’une vingtaine de cas testés positifs ont été confirmés durant les dix derniers jours. En raison de la dégradation de la situation, le Gouvernement jurassien a décidé, lors d’une séance extraordinaire ce vendredi, de renforcer les mesures pour lutter contre la COVID-19. Ainsi, dès le lundi 6 juillet prochain, en plus de l’obligation décrétée au niveau fédéral du port du masque dans les transports publics, l’Exécutif rend obligatoire le port du masque pour les personnes de plus de 12 ans dans tous les commerces et les magasins du canton. Cette obligation porte sur une durée de 2 mois (jusqu’au 6 septembre compris) et pourra être prolongée en fonction de l’évolution de la situation.

Les règles d’hygiène et de distance physique (1,5 m) constituent les mesures de base pour faire face au virus. S’ajoute le port du masque dans les situations où cette distance ne peut être maintenue (soins aux personnes, transports publics, commerces et magasins, etc.). Enfin, la traçabilité constitue le troisième niveau indispensable des mesures pour les autres espaces (cafés, restaurants, discothèques, etc.). L’ensemble du dispositif doit permettre de contenir la propagation du coronavirus.

Pour faire face à la recrudescence actuelle des cas, les effectifs et moyens techniques de la hotline santé ont été adaptés afin de mieux répondre aux sollicitations en forte augmentation pour les tests de dépistage. Les tâches liées au traçage, dont les équipes de la hotline s’occupent également, nécessitent aussi un renforcement en personnel infirmier qualifié. Le Gouvernement espère, qu’avec ces renforcements et cette nouvelle organisation qui déploiera pleinement ses effets dès le 6 juillet, les prestations offertes permettront de répondre aux besoins.

Pour rappel, le centre de dépistage unique au niveau cantonal se trouvera dès lundi au laboratoire du Dr Risch, sur le site d’Innodel entre Delémont et Courrendlin. Les rendez-vous sont à fixer à la hotline cantonale au 032 420 99 00. En cas de symptômes (toux, maux de gorge, fièvre, perte de goût et/ou d’odorat), il est indispensable de s’isoler à domicile et de prendre rendez-vous pour un test.

Par ailleurs, les mesures d’accompagnement des visites dans les EMS/UVP et appartements protégés sont également renforcées. Un questionnaire de santé sera à nouveau à compléter par les visiteurs, alors que le port du masque continuera d’être obligatoire pour les visiteurs, et fortement conseillé pour les résidant-e-s. Le nombre de visites devra se limiter à une à deux personnes par jour et elles ne devront pas durer plus d’une heure. Il en est de même pour les institutions sociales.

Dans sa séance du jour, l’Exécutif a également décidé de prolonger jusqu’au 16 septembre la durée de validité des mesures de soutien forfaitaire des entreprises dans la réalisation de certaines formalités administratives, de soutien à des projets innovants permettant de maintenir l’activité économique locale ainsi que de soutien aux personnes pouvant bénéficier d’une mesure cantonale en faveur des demandeurs d’emploi.

Finalement, il tient à informer des conséquences pénales du non-respect des décisions de mise en quarantaine.

Le Gouvernement jurassien reste extrêmement attentif face à l’évolution de la situation, et en cas de nouvelle péjoration, imposera de nouvelles mesures restrictives. Il invite la population jurassienne à respecter avec assiduité ces mesures afin d’éviter les risques pandémiques liés à une éventuelle deuxième vague.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2020

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.