République et canton du Jura

COVID-19 : L’Etat-major cantonal de conduite est réactivé et l’Armée prolonge son engagement pour la vaccination de rappel

Date : 31.12.2021 13:52:00

 

La situation sur le front de la COVID-19 est extrêmement préoccupante. Le Gouvernement jurassien appelle la population à la prudence à quelques heures des festivités du Nouvel An. L’Exécutif cantonal s’est réuni ce matin en séance extraordinaire et a décidé de réactiver dès à présent l’Etat-major cantonal de conduite. Les règles de quarantaine seront également adaptées dès la semaine prochaine à la suite des recommandations de la Confédération. Enfin, l’Armée a officialisé, hier, la prolongation de son engagement au service de la vaccination de rappel dans le canton jusqu’au 23 janvier prochain.
 

Le nombre de cas positifs à la COVID-19 se situe depuis plusieurs jours à des niveaux records avec un pic à 357 cas pour la seule journée du 30 décembre. Cette situation met sous très forte tension le système cantonal de traçage, mais également les capacités de tests qui affichent complet sur le territoire cantonal pour les prochains jours. L’Hôpital du Jura est également mis sous pression, bien que la situation soit encore sous contrôle, avec néanmoins un service des soins intensifs pratiquement plein. La situation pourrait toutefois se dégrader rapidement au regard de l’extrême rapidité de transmission du variant Omicron. En effet, plusieurs services essentiels, et notamment dans le domaine de la santé, doivent faire face à de nombreuses absences de personnes malades ou en quarantaine. Si le nombre de cas devait continuer d’augmenter, il ne peut être exclu que les structures cantonales de santé en général et l’hôpital en particulier se retrouvent en difficulté. Dans ce contexte très compliqué, le Gouvernement s’est réuni ce matin à l’occasion d’une séance extraordinaire. Il a décidé lors de celle-ci de réactiver l’Etat-major cantonal de conduite (EMCC). La crise prend en effet une dimension plus large au niveau de la société et nécessite notamment une coordination accrue au niveau des ressources engagées. Le but est de mobiliser à nouveau plus largement les services concernés par la crise et d’anticiper au mieux les problèmes qui pourraient survenir.

L’Armée vaccinera jusqu’au 23 janvier

De son côté, l’Armée a également confirmé qu’elle maintenait son engagement en faveur de la vaccination sur le territoire cantonal. Le centre de vaccination situé à la Halle des expositions à Delémont continuera de fonctionner grâce à l’appui de soldats sanitaires formés jusqu’au 23 janvier prochain. La présence des soldats durant le mois décembre a contribué à administrer une vaccination de rappel à plus de 15'000 personnes, soit 42% des personnes éligibles vaccinées ou guéries depuis plus de 4 mois. Le Gouvernement tient à remercier sincèrement l’Armée pour son soutien également durant le mois de janvier, mais aussi l’Hôpital du Jura et plusieurs pharmacies sur le territoire cantonal qui poursuivent également leur engagement en faveur de la vaccination ces prochaines semaines. Pour rappel, il est recommandé de s’inscrire en ligne sur le Guichet virtuel cantonal (www.jura.ch/vaccin) ou par téléphone via la Hotline COVID au 032 420 99 00 pour les personnes qui ne disposent pas d’accès à Internet. De nombreuses plages horaires dans les trois districts sont encore disponibles pour les deux premières semaines de janvier.

Dépistage encore possible à Reconvilier

La possibilité de se faire tester à Reconvilier, également pour les Jurassiennes et les Jurassiens, est prolongée d’une semaine, à savoir jusqu’au 7 janvier. L’accord passé avec le canton de Berne vise à accroître temporairement les capacités de test. Il est possible de se rendre au centre mobile de Reconvilier sans rendez-vous, mais l’inscription en ligne est fortement recommandée. Elle se fait via ce lien.

Modification des règles de quarantaine

Dès la semaine prochaine, les règles de quarantaine seront modifiées à la suite des nouvelles recommandations de la Confédération. Les quarantaines des cas contacts seront réduites à sept jours au lieu de dix sans obligation de faire un test. Un dépistage doit par ailleurs être réalisé dès l’apparition de symptômes. En raison de la forte contagiosité du variant Omicron, les personnes vaccinées ou guéries seront également soumises à une quarantaine sauf celles pour lesquelles la guérison ou la vaccination complète date de moins de 4 mois. Les personnes  vivant dans le même foyer que la personne positive ainsi que les personne avec lesquelles un contact étroit a eu lieu seront concernées.

Appel à la prudence

A quelques heures des réjouissances du Nouvel An, le Gouvernement jurassien appelle l’ensemble de la population à faire preuve d’une grande prudence et d’une forte responsabilisation. Le nombre de contaminations sur le territoire cantonal est aujourd’hui extrêmement élevé. Tout un chacun ou presque compte un proche ou une connaissance actuellement malade ou en quarantaine. Même si la période est traditionnellement festive et propice aux rassemblements, il est fortement conseillé à la population de limiter les contacts. Malgré ce contexte difficile, le Gouvernement jurassien souhaite à l’ensemble de la population une excellente année 2022, avec l’espoir réitéré en cette occasion que la situation s’améliore le plus rapidement possible.

 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2022

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.