Quel est le but de la vaccination?

Même si la majorité des personnes infectées ne développe que des symptômes légers - voire aucun symptôme - chez une partie des malades en revanche, des symptômes graves peuvent se manifester, notamment chez les personnes vulnérables.

Le but du vaccin contre la COVID-19 consiste à:

  • Réduire les formes sévères de la maladie ainsi que les décès
  • Assurer l'approvisionnement en soins
  • Limiter les effets négatifs de la pandémie de coronavirus sur les plans sanitaire, psychique, social et économique

Même si une vaccination protège contre une maladie, il n'est pas encore établi si elle empêchera aussi la transmission du coronavirus. Jusqu'à nouvel ordre, les règles d'hygiène et de conduite demeurent des mesures essentielles pour se protéger et protéger les autres du coronavirus.

Qui peut se faire vacciner en priorité ?

  • Les premières vaccinations ont débuté le 4 janvier dans le canton du Jura. Dans un premier temps, les résidents et le personnel des institutions de la santé (EMS, UVP et appartements protégés) et du social sont prioritaires.
     
  • A partir du 18 janvier, le Jura proposera la vaccination aux personnes vulnérables vivant à domicile, aux personnes partageant leur domicile ainsi qu’au personnel de santé hors institutions. Un centre de vaccination cantonal (CEVAC) ouvrira le 18 janvier dans les anciens locaux de l'usine Simon & Membrez à Courtételle.
     
  • Le reste de la population jurassienne de plus de 16 ans pourra se faire vacciner dans un troisième temps, soit au centre de vaccination, soit chez son médecin ou soit encore au sein des pharmacies autorisées. Le lieu de vaccination dépendra des recommandations de l’OFSP, du type de vaccin disponible et de la participation des professionnels de santé installés. Cette troisième étape devrait intervenir dans le cours du printemps, en fonction notamment du nombre de doses de vaccins mises à disposition par la Confédération.
     

La vaccination des enfants n'est pas prévue pour l'instant. Les données scientifiques font encore défaut pour ces groupes d'âge.

Même si une vaccination protège contre une maladie, il n'est pas encore établi si elle empêchera aussi la transmission du coronavirus. Jusqu'à nouvel ordre, les règles d'hygiène et de conduite demeurent des mesures essentielles pour se protéger et protéger les autres du coronavirus.

Haut de la page

Comment faut-il procéder pour se faire vacciner ?

A partir du 18 janvier, les personnes vulnérables vivant à domicile, les personnes partageant leur domicile ainsi que le personnel de santé hors institutions peuvent se faire vacciner au centre de vaccination cantonal (CEVAC). Le CEVAC se trouve dans les locaux de l’ancienne usine Simon & Membrez à Courtetelle :

2, rue Rambévaux (en face de la gare)
2852 Courtételle

Afin d’obtenir un rendez-vous, il est tout d’abord nécessaire de remplir un formulaire d’éligibilité qui permettra de définir les personnes répondant ou non aux critères pour cette deuxième phase de vaccination. Le formulaire est disponible ici :

Formulaire d'éligibilité à la vaccination contre la COVID-19

Une fois le document dûment rempli, les données seront conservées de manière sécurisée afin que la hotline cantonale reprenne contact avec les personnes éligibles pour convenir d’un rendez-vous.

Une ligne spécifique consacrée à la vaccination COVID-19 a été créée à la hotline cantonale: 032 420 99 00. Du personnel supplémentaire a été mobilisé afin de répondre au mieux à cette nouvelle étape de la gestion de la pandémie. Afin de ne pas saturer la hotline, les personnes qui souhaitent prendre rendez-vous sont priées de ne pas téléphoner à la hotline, mais, dans la mesure du possible, de remplir le formulaire en ligne.

Les personnes ne correspondant pas au public-cible de la deuxième étape de vaccination sont priées de ne pas se précipiter pour obtenir un rendez-vous, étant donné qu’elles ne répondent pas aux critères d’éligibilité. Elles peuvent toutefois déjà remplir le formulaire en ligne, tout en sachant que la hotline ne les contactera pas en priorité.

La population jurassienne de plus de 16 ans pourra se faire vacciner dans un troisième temps, soit au centre de vaccination, soit chez son médecin ou soit encore dans les pharmacies autorisées. Le lieu de vaccination dépendra des recommandations de l’Office fédérale de la santé publique (OFSP), du type de vaccin disponible et de la participation des professionnels de santé installés.

Haut de la page

Qui prend en charge les coûts de la vaccination?

La vaccination est gratuite pour la population. Les coûts d’une vaccination contre la COVID-19 sont en effet couverts par l’assurance obligatoire des soins. La Confédération et les cantons prennent en charge les coûts non couverts par l’assurance maladie.

Haut de la page

La vaccination est-elle obligatoire?

En Suisse, les vaccinations se font à titre volontaire. Aucune obligation n'est prévue pour le vaccin contre la COVID-19. Toutefois, plus le taux de vaccination sera élevé, meilleure sera naturellement la protection de chacune et de chacun. C’est pourquoi il est fortement recommandé de se faire vacciner.

Haut de la page


FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ)  - Questions pratiques liées à la vaccination


Haut de la page

Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end



 

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ)  - Questions plus techniques en lien avec le vaccin


Haut de la page

Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end
Separate end