Coronavirus - Image décorative Coronavirus - Image décorative

Cas d'infection au coronavirus COVID-19 dans le Jura

Chargement des données en cours ...

Cas cumulés : 0

Nouveau cas : 0

  En chargement

Voir les chiffres en détail

Les données proposées ci-dessus doivent être formellement validées avant d'être publiées. Elles peuvent par conséquent présenter un léger décalage avec la réalité du moment.

Le Jura ouvre la 2e vaccination de rappel sans rendez-vous à toutes les personnes de plus de 16 ans

14 novembre 2022

La vaccination COVID pour la 2e dose de rappel a été étendue à toute la population dès 16 ans  depuis le 25 octobre  dernier. Assez peu de personnes y ont recouru jusqu’ici. Pour favoriser son accessibilité, la Cellule COVID lance dès ce jour la vaccination de rappel sans rendez-vous.

Le canton du Jura ouvre la vaccination du 2e rappel aux personnes dès 16 ans

25 octobre 2022

Le Canton du Jura a lancé le 10 octobre sa campagne de vaccination pour la 2e dose de rappel contre la COVID-19 à destination des personnes de 65 ans et plus, aux femmes enceintes, aux personnes vulnérables ainsi qu’aux personnes en contact étroit avec celles-ci. Il étend dès ce mardi la 2e dose de rappel, avec un nouveau vaccin bivalent, au reste de la population, dès 16 ans.

La 2e dose de rappel recommandée aux personnes de plus de 65 ans et aux personnes vulnérables

3 octobre 2022

La nouvelle campagne de vaccination pour la 2e dose de rappel contre la COVID-19 débutera le 10 octobre dans le Jura. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande le 2e rappel aux personnes de plus de 65 ans, aux personnes vulnérables ainsi qu’aux personnes en contact étroit avec celles-ci. Le vaccin proposé est le vaccin bivalent de Moderna adapté aux derniers variants. Les inscriptions sont ouvertes dès ce jour. Les horaires d’ouverture du centre de vaccination seront élargis afin de pouvoir répondre à la demande de la population.

Le 2e rappel toujours recommandé dès l’âge de 80 ans, particulièrement dans la perspective de l’automne

2 septembre 2022

La situation sanitaire COVID continue de faire l’objet d’un suivi attentif de la part des autorités cantonales qui s’attendent à une nouvelle augmentation des contaminations cet automne. La Cellule de veille COVID rappelle que la 2e vaccination de rappel (4e dose) est recommandée pour les personnes à partir de 80 ans. De nouvelles décisions fédérales concernant l’élargissement de l’accès à la vaccination sont attendues cet automne. Les horaires d’ouverture du centre de vaccination, du centre de dépistage et de la hotline sont régulièrement adaptés à la situation épidémiologique. Il est fortement recommandé de prendre rendez-vous via le Guichet virtuel.

La 4e dose de vaccin recommandée dès l’âge de 80 ans

7 juillet 2022

Dans la foulée des nouvelles décisions fédérales, soit la recommandation de la 4e dose de vaccin pour la population de 80 ans et plus, l’Etat jurassien a procédé à des adaptations du dispositif cantonal de vaccination. La Cellule cantonale COVID va organiser la vaccination dans les EMS et le centre de vaccination cantonal élargira ses horaires d’ouverture. Il est toujours fortement recommandé de prendre rendez-vous par le Guichet virtuel. Pour rappel, le centre de vaccination est désormais ouvert sur le site d’Innodel, situé sur la commune de Courroux à proximité de la sortie A16 de Delémont Est.

Les activités de la Cellule cantonale regroupées sur le site d’Innodel

1er juillet 2022

Depuis le 1er  juin dernier, la Cellule cantonale COVID est toujours active mais est passée en mode «veille». Une attention particulière est portée au regain épidémiologique et le dispositif continuera de s’adapter aux besoins sanitaires. Par ailleurs, toutes les activités de la Cellule, notamment le centre de vaccination sont regroupées depuis le 1er juillet sur le site d’Innodel, situé sur la commune de Courroux à proximité de la sortie A16 de Delémont Est.

Plus aucune mesure de protection dans le Jura

30 avril 2022

Il n’y a désormais plus aucune mesure de protection contre le coronavirus en vigueur dans le Jura. L’ordonnance cantonale qui maintenait le port du masque obligatoire dans les institutions de santé jusqu’au 30 avril n’a pas été prolongée par le Gouvernement. En revanche, le médecin cantonal a établi des directives pour les institutions et les professionnels de la santé. Les prestataires de soins, les hôpitaux, les EMS, les centres de jour et les soins à domicile ont désormais la liberté d’évaluer la situation. Ils peuvent ainsi décider d’exiger ou non le port du masque. Cette protection reste recommandée pour les professionnels de la santé.