Bien qu'elle soit perçue comme un bien collectif rendant de nombreux services à la population, la forêt jurassienne appartient à des propriétaires fonciers, publics ou privés, qui sont responsables de sa gestion. Dans le canton du Jura, du personnel forestier qualifié est à disposition de ces propriétaires pour les conseiller dans leurs tâches de gestion et veiller au respect de leurs droits et devoirs.
 

Forêt jurassienne Forêt jurassienne

Pour mener à bien cette mission auprès des propriétaires de forêt, le service forestier composé de professionnels de la forêt repose sur une organisation territoriale décentralisée. Le territoire cantonal est en effet divisé en triages forestiers, dirigés par un ou plusieurs gardes forestiers de triage. Cette proximité avec les propriétaires a fait ses preuves et permet d'éviter bien des conflits. Elle permet aussi une mise en œuvre progressive et partagée de la politique forestière cantonale. 

La gestion forestière est du ressort du propriétaire. Les principales activités de gestion consistent à soigner les jeunes forêts, à éclaircir et rajeunir les peuplements, à entretenir l'infrastructure (desserte) et à réaliser différentes autres prestations d'intérêt privé ou public en forêt.

Pour les propriétaires de forêt, le garde forestier de triage constitue la personne de référence. Il intervient dans tous les domaines ayant trait à la gestion et à l'exploitation forestière. Par des interventions sylvicoles adaptées dans les peuplements forestiers, il veille plus particulièrement au développement et à l'entretien à long terme d'une forêt saine, diversifiée et stable.

Le garde forestier de triage peut également être consulté par quiconque pour toute question concernant la forêt et ses diverses fonctions. Il doit en outre être contacté pour l'obtention de toute autre autorisation requise dans le cadre d'activités se déroulant en forêt.

Au sein du service forestier, les gardes forestiers de triage sont placés sous la supervision de l'arrondissement forestier. Basée à St-Ursanne, cette instance est responsable de l'application de la législation. L'ingénieur-e forestier-ère d'arrondissement est notamment compétent pour toute autorisation de couper des arbres en forêt (permis de coupe).