Les triages forestiers sont des entités territoriales constituées en règle générale d'un groupement de communes et bourgeoisies propriétaires de forêt. Ces entités emploient un ou plusieurs gardes forestiers de triage auxquels les communes et bourgeoisies partenaires du triage confient la gestion de leurs forêts. Les propriétaires privés du triage bénéficient également des compétences et des services des gardes forestiers de triage.
 

En parallèle à leurs tâches de gestion confiées par les partenaires du triage, les gardes forestiers de triage accomplissent des tâches sur mandat de l'Etat: ils effectuent les martelages, conseillent les propriétaires, veillent à la conservation de la forêt et collaborent avec l'Office de l'environnement à l'exercice de la police forestière. Ces tâches étatiques déléguées aux gardes forestiers de triage sont indemnisées par le canton.

Le regroupement de communes et bourgeoisies propriétaires de forêt au sein de triages forestiers vise non seulement à pouvoir disposer du personnel forestier qualifié pour gérer les forêts de manière professionnelle, mais aussi à développer la collaboration entre les partenaires du triage.

Le Canton et la Confédération encouragent d'ailleurs l'intensification de la collaboration au sein des triages et l'évolution de ces structures vers de véritables entités économiques en charge de la gestion des forêts des partenaires du triage. Parmi les mesures d'amélioration de la gestion soutenues figurent donc notamment la mise en place d'unités de gestion (pots communs) mais aussi la constitution de grands triages occupant deux gardes forestiers ou plus.

Aujourd'hui, le Canton du Jura compte 15 triages forestiers (sans le triage des Forêts domaniales) qui emploient au total 23 gardes forestiers de triage.

Les coordonnées des différents gardes forestiers de triage actifs dans le canton se trouvent dans le document " Gardes forestiers compétents".