L’exercice de la profession de chef de laboratoire est régi par l’Ordonnance concernant l’exercice de la profession de chef de laboratoire d’analyses médicales du 12 mars 1997 RSJU 811.212 (à tlécharger ci-contre)

Procédure ordinaire (première autorisation de pratique sur le territoire suisse)

  • Formulaire de demande d’autorisation de pratique (à tlécharger ci-contre)
  • Courrier avec intention de s’installer et indication du lieu et date prévus
  • Curriculum vitae
  • Original ou copie certifiée conforme du diplôme ou certificat
  • Original ou copie certifiée conforme du diplôme post-gradué
  • Original ou copie certifiée conforme de la reconnaissance d’équivalence pour les diplômes étrangers
  • Extrait original récent (moins de 3 mois) du casier judiciaire suisse. Pour les personnes n'ayant jamais résidé en CH, extrait original récent (moins de 3 mois) du pays d’origine et/ou du pays en exercice des 12 derniers mois
  • "Certificate of good standing" ou certificat de bonne conduite établit par un employeur
  • Certificat médical suisse attestant de l’aptitude à exercer la profession
  • Attestation d’assurance de responsabilité civile professionnelle
  • Copie d’une pièce d’identité avec photo visible
  • Copie du permis de séjour pour les étrangers
  • Pour les ressortissants d’un pays non francophone, attestation de français niveau B2

Emolument : 500.-

 

Procédure simplifiée (pour les personnes déjà titulaires d’une autorisation de pratique à titre indépendant délivrée par un autre canton)

  • Formulaire de demande d’autorisation de pratique (à tlécharger ci-contre)
  • Copie des autorisations de pratiques délivrées par d’autres cantons
  • Courrier avec intention de s’installer et indication du lieu et date prévus
  • Curriculum vitae
  • Original ou copie certifiée conforme du diplôme ou certificat
  • Original ou copie certifiée conforme du diplôme post-gradué
  • Original ou copie certifiée conforme de la reconnaissance d’équivalence pour les diplômes étrangers
  • Extrait original récent (moins de 3 mois) du casier judiciaire suisse. Pour les personnes n'ayant jamais résidé en CH, extrait original récent (moins de 3 mois) du pays d’origine et/ou du pays en exercice des 12 derniers mois
  • "Certificate of good standing" ou certificat de bonne conduite établit par les cantons ayant délivré une autorisation de pratique
  • Certificat médical suisse attestant de l’aptitude à exercer la profession
  • Attestation d’assurance de responsabilité civile professionnelle
  • Copie d’une pièce d’identité avec photo visible
  • Copie du permis de séjour pour les étrangers
  • Pour les ressortissants d’un pays non francophone, attestation de français niveau B2

Les titulaires d'un droit de pratique, délivré par un autre canton, bénéficient de la procédure simplifiée et de l'exemption d'émolument en vertu de la LMI.

Lien pour reconnaissance des diplômes étrangers :
Office fédéral de la santé publique, section « prestations médicales »