Depuis 2002, le Bureau de l'intégration des étrangers et de la lutte contre le racisme (BI) met en œuvre la politique du Canton du Jura dans le domaine de l’intégration des étrangers. Il est rattaché au Service de la population.

Semaine jurassienne d’actions contre le racisme 2018

Semaine jurassienne d’actions contre le racisme 2018 Semaine jurassienne d’actions contre le racisme 2018

Dans le cadre de la Semaine jurassienne d'actions contre le racisme 2018, qui se tiendra du 19 au 28 mars, le Service de la population, par son Bureau de l’intégration des étrangers et de la lutte contre le racisme, a retenu pour cette édition le thème « Religions et intégration : osons en parler ! ».

L'objectif de cette démarche est de sensibiliser les jeunes par le biais des écoles, les professionnels ainsi que le grand public à une thématique spécifique en lien avec la protection contre les discriminations et le racisme.

Le programme de la semaine comporte quatre temps forts :

 

 

 

Programme d'intégration cantonal

Suite aux recommandations du Conseil fédéral exprimées à la fin 2010, le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) ainsi que les cantons se sont vu attribuer la mission de renforcer l'encouragement et la promotion spécifique de l'intégration des personnes étrangères. Ainsi, dès 2014, chaque canton a mis en place un Programme d'intégration cantonal (PIC), dans lequel il a développé sa stratégie globale en matière d'intégration des étrangers et de prévention contre les discriminations.

Le deuxième PIC déploiera ses effets du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2021. Durant cette période, il s’agira notamment de pérenniser et consolider les objectifs déjà définis en amont ainsi que de développer de nouvelles mesures répondant plus particulièrement aux besoins relevés durant la période 2014-2017.

Afin d’accompagner au mieux les personnes étrangères dans les principales étapes de leur processus d’intégration, plus d’une soixantaine de mesures sont développées dans 8 domaines d’encouragement.

Les 8 domaines d'encouragement du PIC II Les 8 domaines d'encouragement du PIC II

Missions

L'intégration vise à ce que les personnes de nationalité étrangère venant s'installer légalement et durablement sur le territoire jurassien puissent s'insérer progressivement dans la vie économique, sociétale et sociale du canton. Ce processus dépend de nombreux acteurs tels que les organismes étatiques (fédéraux, cantonaux et communaux), les institutions paraétatiques et non étatiques, la population jurassienne ainsi que la population étrangère, tant nouvellement arrivée que déjà établie. Afin d'encourager cette intégration, le BI a pour mission de:

  • Mettre en oeuvre le Programme cantonal d'intégration (PIC) 2018-2021;
  • Proposer et coordonner les mesures d'intégration des étrangers et de prévention contre le racisme;
  • Développer un concept d'information auprès des Suisses, des étrangers, des milieux scolaires et des autres institutions publiques;
  • Etablir des relations avec toutes les organisations – suisses et étrangères – directement concernées;
  • Fournir des conseils et des informations relatifs aux domaines de l'intégration des étrangers et de la lutte contre le racisme à tous les acteurs concernés;
  • Accompagner les dépositaires dans la réalisation de leurs projets;
  • Collaborer aux réflexions menées sur le plan fédéral en matière d'intégration et de lutte contre les discriminations;
  • Garantir le lien entre les lignes directrices développées sur le plan fédéral et leurs applications sur le territoire jurassien;

Cadre légal

Les missions et les actions réalisées par le BI s'inscrivent dans un cadre légal composé de la Loi fédérale sur les étrangers (RS 142.20), de l'Ordonnance fédérale sur l'intégration des étrangers (RS 142.205), de plusieurs directives fédérales, de la Constitution de la République et Canton du Jura (RSJU 101) ainsi que de l'Ordonnance concernant l'intégration des étrangers et la lutte contre le racisme (RSJU 144.1)

Particularités jurassiennes

Droits politiques cantonal et communal donnés, sous certaines conditions, à la population de nationalité étrangère dès 1979.