Les papillons sont de magnifiques ambassadeurs de la nature. Malheureusement, leur présence dans nos agglomérations se fait de plus en plus rare, car ils n’y trouvent plus l’habitat nécessaire à leur cycle de vie.


En plus de nous émerveiller par de belles couleurs et un phénomène de métamorphose hors du commun, les papillons sont d’une grande utilité. Tout comme les abeilles, ils participent à la pollinisation qui est indispensable pour la nature !

Les papillons ont donc besoin de plantes qui les nourrissent de leur nectar, mais qui servent également de support pour leurs œufs et de garde-manger pour les chenilles.

 

 

 

Comment accueillir les papillons chez soi?

Leur offrir les bonnes plantes

Chez soi, la première chose à faire pour créer un environnement accueillant est d‘offrir aux papillons des plantes qui les intéressent. Voici quelques exemples:

La prairie ou jardin fleuri et ses lotiers corniculés accueilleront l’argus bleu

Le jardin potager et ses carottes accueilleront le machaon 

La haie indigène et ses prunelliers accueilleront la thécla du bouleau

Papillon Papillon

Machaon Machaon

Thecla_2 Thecla_2

Lothier_2 Lothier_2

Carotte_2 Carotte_2

Prunelier_2 Prunelier_2

Vous l’aurez compris, les papillons sont attirés par les plantes indigènes qui peuplent leurs habitats naturels. Les haies de thuyas, gazons courts et arbustes exotiques n’ont donc aucun intérêt pour ces insectes. De plus, diversifier les espèces végétales est important pour les papillons. En effet, leur cycle de vie est associé à des plantes particulières qui varient selon les espèces.

Attention ! Le buddléia, également appelé « arbre à papillons » attire beaucoup de papillons grâce à sa grande production de nectar. Cependant, il s’agit d’une espèce exotique qui ne fait pas partie du cycle naturel de nos espèces. Cet arbuste est des plus envahissants et se dissémine au détriment des plants indigènes. Malgré son nom évocateur, il est interdit de le planter !

Pour attirer les papillons, suivez plutôt les fiches pratiques du guide Jardins vivants !

Voir les autres actions

 

Créer des structures favorables

Hôtel à oiseaux Hôtel à oiseaux

Afin de favoriser les papillons, vous pouvez installer un hôtel à insectes dans votre jardin.

► Voir Action 7

Cependant, il faut garder à l’esprit que ce type de structure apporte peu si les insectes qui vivent dans l’hôtel ne trouvent rien pour se nourrir dans les environs. Il est possible qu’ils quittent les lieux, meurent par manque de nourriture ou ne soient même pas attirés par votre construction.

Par contre, lorsqu’il est accompagné par de nombreuses plantes indigènes, l’hôtel à insectes est une aide appréciée. Il permet également de faire des observations intéressantes ! Pour les papillons, vous pouvez installer des petites chambres en bois avec des fentes. Les chenilles et adultes pourront alors s’y abriter momentanément ou profiter de la protection pour hiverner. Si vous prévoyez un hôtel dédié uniquement aux papillons, sous forme de nichoir, placez-le sous l’avant-toit de votre maison. Cet endroit apporte une protection idéale !

Mise en pratique détaillée

«Construire des nichoirs à papillons», lepido.ch


Les tas de branches et de pierres sont aussi intéressants car ils permettent aux papillons de trouver un endroit où prendre le soleil, pondre, se cacher, se reposer ou hiverner.

► Voir Action 5

 

SOMMAIRE

Sources: Papillons du Jura, Jean-Claude Gerber (2016).